« 2014, bd Sainte-Beuve » – le programme

 

8e édition des Rencontres de la Critique et de la Culture.
Toute cette semaine de débats participatifs et de propositions culturelles, quasi inédites, se tiendra du 25 au 31 mars, à Boulogne-sur-Mer et environs.

Mardi 25 mars :

10 h – Prix Sainte-Beuve des collégiens : finale du Pas-de-Calais.
Théâtre Monsigny, 62200 Boulogne-sur-Mer.

18 h – Vernissage inaugural : Bureau des Méthodes, de David Delcloque. Exposition jusqu’au 30 avril.
Chez Achille – 14, rue de la Providence, 62200 Boulogne-sur-Mer.

L’exposition est également visible chaque jour de la manifestation, du 26 au 31 mars, de 11h à 14h en présence de l’artiste.
Passage Siblequin, rue Faidherbe, 62200 Boulogne-sur-Mer.

Mercredi 26 mars :

15 h – Plénière Métho : Des méthodes critiques et de nos pratiques. Quels critiques sommes-nous ? – discussion ouverte.
Médiathèque Départementale – rue du Bon air, 62930 Wimereux.

16h30 – Chorégraphie : Crédit/Débit. Etape de création d’un spectacle de Thierry Duirat, danseur.
Médiathèque Départementale – rue du Bon air, 62930 Wimereux.

18 h – After hours : le cinéma de Léos Carax, par Eric Popu.
Médiathèque Départementale – rue du Bon air, 62930 Wimereux.

20h30 – Projection-discussion : Holy Motors, Léos Carax (2012). Ce film, très attendu lors de la sélection cannoise, a fortement enthousiasmé la critique qui paria sur lui pour la palme d’or. Le jury en a pensé autrement. Ce film est surtout une leçon de cinéma, un hommage aux acteurs, un voyage dans les genres, et une exploration expérimentale. Entrée libre.
Médiathèque Départementale – rue du Bon air, 62930 Wimereux.

Jeudi 27 mars :

15 h – Rencontre d’auteur, présentée par Hugo Pradelle, (Quinzaine littéraire) : Lydie Salvayre, Sept Femmes, Seuil.
Médiathèque Les Jardins du Savoir - 5 Rue du Général San Martin, 62480 Le Portel.

20h30 – Théâtre : Sortpar la Compagnie Onimagine.
En se concentrant pour interpréter le rôle de Phèdre, une comédienne est envahie par la voix des femmes dont l’Histoire ne parle pas mais qu’on retrouve dans les archives les plus lointaines : dans les procès, les rumeurs et les légendes. Ces documents enfouis montrent deux visages de la femme, deux figures emblématiques : la religieuse et la sorcière. Ce sont ces voix, de l’Antiquité à la modernité, qui permettront à la comédienne de vivre la passion extrême de Phèdre.
En s’inspirant de légendes antiques, du procès d’Artémisia Gentileschi, de Denis Diderot, Michelet… Pierric Maelstaf fait le point sur la façon dont la société a façonné l’image actuelle de la femme.
Cette étape critique et de création propose une nouvelle écriture du spectacle. Mise en espace et jeu : Anne Mauberret-Thunin. Compagnie Onimagine. Tarif : 5 € – Gratuit : – de 18 ans, étudiants, bénéficiaires RSA.
Salle des Pipots, rue des Pipots, 62200 Boulogne-sur-Mer.

Vendredi 28 mars :

14h30 – Plénière Brouillo : En considérant que l’œuvre contient sa propre démarche critique, le critique doit pouvoir en percevoir l’existence. Comment peut-il montrer le brouillonnement interne de l’œuvre, cet au-delà de la méthode même d’écriture ? – Discussion ouverte.
Espace Pilâtre de Rozier, 3 rue de Lédinghen, 62126 Wimille.

16 h – Rencontre d’auteur, présentée par Hugo Pradelle, (Quinzaine littéraire) : Emmanuelle Pireyre, Féérie générale, L’Olivier. Prix Médicis 2012. Emmanuelle Pireyre livrera une performance autour de Comment faire disparaître la terre (Seuil, 2006)avant l’entretien.
Espace Pilâtre de Rozier, 3 rue de Lédinghen, 62126 Wimille.

20h30 – Danse : Siège, par la compagnie Les Baigneurs – Sara Martinet. Duo corps et objet, dialogue sans parole. Suivi d’une performance participative de Ling Xia Zhou, maître du Tong Bei, et Michel Thouseau, contrebassiste. Entrée libre. En partenariat avec les Semaines de la Danse (Communauté d’Agglomération du Boulonnais).
Carré Sam, place d’Argentine, 62200 Boulogne-sur-Mer.

Samedi 29 mars :

15 h – Conférence de Marianne Camus : Etre artiste et femme : des exemples de méthodes, et de contradictions chez Charlotte Brontë, George Sand et Elizabeth Barrett Browning.
Château d’Hardelot, 1 rue de la Source, 62360 Condette.

16h30 – Conférence d’Anne-Laure Rigeade : De la comparaison comme méthode. Lire avec Virginia Woolf. Dans Comment lire un livre?, Virginia Woolf fait de la comparaison le deuxième moment de l’acte de lecture, après l’accueil du livre en soi. Ce moment est décisif pour juger de ce que vaut le livre, de ce qu’il est et de ce qu’il apporte à l’édifice de la littérature – en un mot: de sa valeur, de sa nature et de sa mémoire. Cette méthode de lecture (et de critique)  est donc indissociable d’une réflexion sur la comparaison. Nous croiserons en chemin les problématiques du comparatisme comme discipline, et, plus largement, comme approche intellectuelle – mais pour mieux entendre ce que les textes, et les textes étrangers en particulier, ont à nous en dire.
Château d’Hardelot, 1 rue de la Source, 62360 Condette.

21 h – Comédie : Laexico, de Pierric Maelstaf. Un mot peut tout détruire – et il en faut beaucoup pour éviter le désastre. Elle et Lui en ont-ils vraiment envie ? Essayons de voir si les mots les mettront ex-aequo. Etape d’écriture. Mise en espace : Anne Mauberret-Thunin, avec Anne Mauberret-Thunin et Sébastien Nivault. Compagnie Onimagine. Durée : 1h20. Tarif : 3 €.
Espace Philippe Noiret, rue Gournay Hédouin, 62480 Le Portel.

 

Dimanche 30 mars :

11h30 – Dégustation critique : menu de Tony Lestienne (La Matelote), vins de Jean-Luc Malkowiak (Trésor de vins), fromages de Romain Olivier (Philippe Olivier). Réservation obligatoire au 06 52 34 45 30. Participation : 30 € par personne.
Les Jardins de la Matelote, 5 hameau de Terlincthun, 62200 Boulogne-sur-Mer.

15 h – Plénière Ordo : Critiquer la critique. Conclusions ouvertes sur la semaine, avec Brigitte Mounier, comédienne et metteur-en-scène (Compagnie des mers du Nord), intervention sur l’histoire du théâtre.
Jardins de la Baie Saint-Jean, Rue Sainte-Adrienne, 62930 Wimereux.

17 h – Remise du prix du concours de nouvelles des Editions du Sagittaire et çà & là.
Jardins de la Baie Saint-Jean, Rue Sainte-Adrienne, 62930 Wimereux.

Lundi 31 mars :

14 h - Conférence : Sainte-Beuve : une critique buissonnière en quête de soi, par Franklin Debrabant.
ULCO, 34 Grande Rue, 62200 Boulogne-sur-Mer.

16h - Conférence : Des méthodes de lecture philosophique, par Pascaline Turpin.
ULCO, 34 Grande Rue, 62200 Boulogne-sur-Mer.

20h30 - Spectacle : De la méthode à la création artistique. Spectacle de danse et de musique improvisées par Michel Thouseau & Ling Xia Zhou. Entrée libre.
Jardins de la Baie Saint-Jean, Rue Sainte-Adrienne, 62930 Wimereux.

 

Résidence critique de Thierry Duirat, danseur.

Thierry Duirat propose d’aller à la rencontre de mots comme on pourrait partir à la rencontre d’êtres vivants. Observer leur racine, leur histoire… s’offrir le temps de sentir leur vibration… dans un jeu quasiment culinaire – alliant rigueur et folie - où les saveurs émanent tout à la fois de résonances graphiques, sonores et sémantiques.

Les présentations de ces Etymologies Poétiques peuvent prendre plusieurs formes de partage. Laissons-nous la surprise, la souplesse, de s’adapter, se glisser, venir dialoguer avec les formes de l’événement desquelles  – et au sein duquel – ces Etymologies Poétiques jaillissent, passent et se résorbent.

Commande plastique à David Delcloque.

David Delcloque a eu mission de créer une réflexion plastique autour de la problématique, créant à la fois une oeuvre – et des outils de communication. L’ensemble fait l’objet d’une exposition – et certainement de publications à venir.

Prix Sainte-Beuve 2014

Les huit demi-finales de cette septième année du Prix Sainte-Beuve des collégiens et des apprentis nous ont révélé une fois encore de jeunes lecteurs inventifs et courageux, imaginatifs et attentifs, aux autres, aux auteurs, aux textes.

 

Placée sous le signe de la méthode, cette année a été particulièrement riche en innovations et en réflexions. Béatrice Nicodème, Sylvie Baussier, Pascale Perrier, Sandrine Beau et Florence Hinckel ont eu la gentillesse de se lancer dans ce projet en toute confiance. Qu’elles en soient ici remerciées. Leur engagement dans la littérature (jeunesse), leur expérience auprès des enfants et surtout leur participation active à nos questionnements communs (comment renouveler le développement de la lecture chez les jeunes de treize à dix-huit ans ?) ont donné de belles perspectives à cette édition du Prix. Vous pouvez lire les réactions de certaines d’entre elles sur leur blog : Sylvie Baussier, Pascale Perrier et Florence Hinckel. Vous pourrez lire aussi quelques articles publiés par la presse locale ou sur les sites des établissements, ci-dessous. Remercions par la même occasion la Maison des Ecrivains et de la Littérature pour son soutien accru cette année. Le partenariat renforcé avec le Conseil général du Pas-de-Calais nous a permis également d’associer le critique Hugo Pradelle (Quinzaine littéraire) et la comédienne Anne Mauberret-Thunin dans cette démarche, avec une vivacité importante et des remarques précieuses et judicieuses. Enfin, remercions les membres d’Opalivres, qui ont sillonné avec nous ces demi-finales, pour la qualité de leurs propositions et de leurs interventions.

Quelques articles ont été publiés, çà & là

La Voix du Nord, le collège du Caraquet de Desvres

Nord littoral, Calais, Collège des Dentelliers

Delta.fm, le 20 février

Le site du collège des Flandres

« 2014, bd Sainte-Beuve » – les réservations sont ouvertes

Pour participer aux rendez-vous de la huitième édition des Rencontres de la Critique et de la Culture, contactez-nous : les réservations sont ouvertes. Par mail : info@bdsaintebeuve.fr ; par téléphone : 06 52 34 45 30.

Les réservations sont confirmées par courrier, avec les règlements par chèque, à l’ordre de çà & là. A envoyer à çà & là – BP 72 – 62930 WIMEREUX.

Merci.

çà & là

Prix Sainte-Beuve : les demi-finales 2014

Les 8 demi-finales dans les établissements accueilleront quelques auteurs des livres sélectionnés cette année, ainsi que le critique Hugo Pradelle (Quinzaine Littéraire) et la comédienne Anne Mauberret-Thunin (Compagnie Onimagine) pour des discussions critiques d’un nouveau genre (à suivre) et les traditionnelles joutes orateurs des jeunes lecteurs. Elles se tiendront du 10 au 21 février 2014, selon l’ordre suivant :

Lundi 10 février, collège Pierre-Daunou, Boulogne-sur-Mer – Avec la participation de Béatrice Nicodème.

Mardi 11 février, collège Blaise-Pascal, Longuenesse - Avec la participation de Béatrice Nicodème.

Jeudi 13 février, collège du Septentrion, Bray Dunes - Avec la participation de Sylvie Baussier et Pascale Perrier.

Vendredi 14 février, collège du Bras d’Or, Montreuil - Avec la participation de Sylvie Baussier et Pascale Perrier.

Lundi 17 février, collège Paul-Duez, de Leforest - Avec la participation de Sandrine Beau.

Mardi 18 février, collège des Flandres, d’Hazebrouck - Avec la participation de Sandrine Beau.

Jeudi 20 février, collège Paul Langevin, d’Avion - Avec la participation de Florence Hinckel.

Vendredi 21 février, collège des Dentelliers, de Calais - Avec la participation de Florence Hinckel.

De beaux échanges en perspective…

 

Métho, brouillo, ordo… déjà pensé par Sainte-Beuve ?

La prochaine édition des Rencontres de la Critique et de la Culture ne part pas de rien… Depuis huit ans, nos réflexions avancent, et Sainte-Beuve y a toujours pris sa part. Voici sa contribution pour 2014, qui date de 1862.
« J’ai souvent entendu reprocher à la critique moderne, à la mienne en particulier, de n’avoir point de théorie, d’être tout historique, tout individuelle. Ceux qui me traitent avec le plus de faveur ont bien voulu dire que j’étais un assez bon juge, mais qui n’avait pas de Code. J’ai une méthode pourtant, et quoiqu’elle n’ait point préexisté et ne s soit point produite d’abord à l’état de théorie, elle s’est formée chez moi de la pratique même, et une longue suite d’applications n’a fait que la confirmer à mes yeux.
Eh bien ! c’est cette méthode, ou plutôt cette pratique, qui m’a été de bonne heure comme naturelle et que j’ai instinctivement trouvée dès mes premiers essais de critique, que je n’ai cessé de suivre et de varier selon les sujets durant des années ; dont je n’ai jamais songé, d’ailleurs, à faire un secret ni une découverte (…) ; qui a été constamment méconnue dans mes écrits par des contradicteurs qui me traitaient comme le plus sceptique et le plus indécis des critiques, et en simple amuseur (…). »

On retrouvera là des réflexions que nous avons développées dans les Causeries 3 Cote, code, codex et 4 Ame + Trame = Drame ?, mais aussi, en creux, surtout pour la première partie, dans les Causeries 6 Les Gammes et les -ons et 7 (à venir). Le premier paragraphe en semble étrangement la critique…
P. M.

… le prix Sainte-Beuve…

Le prix Sainte-Beuve des Collégiens et des Apprentis invite à lire, àvoter, à dire et à écrire…

Voici la sélection 2014 :

Sandrine Beau, Séverine Vidal, On n’a rien vu venir (Alice Deuzio)

Anne Percin, Comment devenir une rock star (ou pas) (Rouergue Doado)

Kathleen Vereecken Léon, ou les confessions d’un orphelin ordinaire. Trad. néerlandais – Belgique (Bayard jeunesse Millezime)

Béatrice Nicodème, Wiggins et la nuit de l’éclipse (Gulf Stream Editeur Courants noirs)

Philippe Nessmann, Ceux qui rêvaient de la lune. Mission Apollo. (Flammarion Découvreurs du Monde)

Florence Hinckel, Théa pour l’éternité (Syros Soon)

Laurent Queyssi, Infiltrés (Rageot Thriller)

Nathan Daniel Handler, Inventaire après rupture. Trad. américain (Nathan)

Sylvie Baussier, Pascale Perrier, Condamnée à écrire (Oskar Editeur)

Thierry Delahaye, Galilée, la tête dans les étoiles (Flammarion Jeunesse)

 

La finale se tiendra le mardi 25 mars 2014, au théâtre municipal de Boulogne-sur-Mer

(contactez-nous pour plus de renseignements)

 

Pour mémoire, le palmarès du Prix Sainte-Beuve des collégiens est le suivant :
2013, Seuls dans la ville, Yves Grevet (Syros)
2012, Treize Raisons, Jay Asher (Albin Michel)
2011, Sayonara Samouraï, Julia Billet (Seuil)
2010, La Déclaration, Gemma Malley (Naïve)
2009, Suivez-moi jeune homme, Yaël Hassan (Casterman)
2008, Passé au rouge, Hélène Vignal (Editions du Rouergue)

 

…les cercles…

Opened bookUn peu de lecture pour la rentrée : voici le programme de nos réunions à Wimereux :

8 X 2013 – La Condition humaine, André Malraux – Gallimard, coll. Folio.
Cercle présenté par Franklin Debrabant

19 XI 2013 – L’Honneur perdu de Katharina Blum, Heinrich Böll – Seuil, coll. Points.
Cercle présenté par Pierric Maelstaf

17 XII 2013 – Un Début dans la vie, d’Honoré de Balzac – Gallimard, Folio classique.
Cercle présenté par Franklin Debrabant

14 I 2014 – Le Mage, John Fowles – Albin Michel, coll. Grandes traduction. Trad. de l’anglais par Annie Saumont.
Cercle présenté par Eric Morchain

11 II 2014 – Mémoires d’Hadrien, Marguerite Yourcenar – Gallimard, coll. Folio.
Cercle présenté par Annie Wattez

11 III 2014  - les livres de « 2014, bd Sainte-Beuve » -
8e édition des Rencontres de la Critique et de la Culture

8 IV 2014 - Portrait de l’artiste en jeune homme, James Joyce – Gallimard, coll. Folio classique
Cercle présenté par Eric Morchain

6 V 2014 – Le Manuscrit retrouvé à Saragosse, Jean Potocki – Le Livre de poche, coll. Classiques de poche
Cercle présenté par Pierric Maelstaf

3 VI 2014 - Impressions d’Afrique, Raymond Roussel – Edition Tiphaine Samoyault – Flammarion, coll. Garnier Flammarion
Cercle présenté par Franklin Debrabant & Pierric Maelstaf

 

Les cercles se tiennent à 20h30 au centre administratif, place Albert 1er

Ces livres sont disponibles à la librairie L’Horizon (Boulogne-sur-Mer)

Bonnes lectures